Paroles Stop... Encore

Touchéw ou ja konèt
Gadéw ou ja konèt
Kimbéw ou ja konèt

All right hi yeah
Ou ja konèt

On s’est laissé sur un nuage
Sur un corps à corps enflamé
Je touche à peine le rivage
Que déjà mon corps embrasé
Veut partir en voyage
Et si on vient à se toucher
Mon corps en voudra d’avantage
Ma raison crain le dérapage
Et j’en perd mes repères

Parfois j’me sens la force de pouvoir tout couper
Puis j’me déteste d’avoir tant de mal à résister
Où est celle qui me permetra de t’oublier

Stop encore
Quand ma raison dit non à chaque fois mon corps répond
Give me some more
T’agit sur moi comme un doux poison
Stop encore
De mon esprit ou mon corps lequel sera le plus fort
Désacord
Toujours le même dilemme je tourne en rond

Et mes pensées ségarent
Quelque part sur tes courbes, ton expression
Et du matin au soir,
Je ltute contre toutes ces visions
J’aimerai bien pouvoir,
Couper l’image et le son
Et,
On s’attire chaque fois pour mieux se déchirer
Mais c’est la que mon désir est décuplé
Toi et moi on finira par se cracher

Stop encore
Quand ma raison dit non à chaque fois mon corps répond
Give me some more
T’agit sur moi comme un doux poison
Stop encore
De mon esprit ou mon corps lequel sera le plus fort
Désacord
Toujours le même dilemme je tourne en rond

Gadéw ou ja konèt
Touchéw ou ja konèt
Kimbéw ou ja konèt

Touchéw ou ja konèt
Touchéw ou ja konèt
Kimbéw ou ja konèt

Stop encore

Stop encore

Stop encore
Quand ma raison dit non à chaque fois mon corps répond
Give me some more
T’agit sur moi comme un doux poison
Stop encore
De mon esprit ou mon corps lequel sera le plus fort
Désacord
Toujours le même dilemme je tourne en rond

Stop encore

Parfois j’me sens la force de pouvoir tout couper
Puis j’me déteste d’avoir tant de mal à résister
Où est celle qui me permetra de t’oublier

Et, on s’attire chaque fois pour mieux se déchirer
Mais c’est la que mon désir est décuplé
Toi et moi on finira par se cracher

(5748)

Les paroles publiées sur ce site sont la propriété exclusive de leurs auteurs et sont par conséquent protégés par les droits d'auteur.
Commentaires