Paroles Je Les Laisserai

Aucune larme
Oh que Dieu me pardonne
Je n’en verserai plus une
C’est juste mon sourire
Que tu auras de ma personne
Et je te laisse pour ce que tu es

Aucune larme
Ne tranchera mon coeur qui raisonnera
A jamais
J’ai maintenant le désir
De prendre soin de ma personne
Et ce qui blesse, reste au passé

Je veux aimer et être aimée
Laisser les tocards de côté
Je les laisserai
Je veux vivre et tout savourer
Laisser ces batards trepasser
Je les laisserai

Plus aucune larme pour tout ces gens qui déconnent
Qui ne changeront jamais, jamais
Leur insctint de détruire est zappé j’ai changé la donne
C’est moi qui gère
Je vivrais sans galère

Je veux aimer et être aimée
Laisser les tocards de côté
Je les laisserai
Je veux vivre et tout savourer
Laisser ces batards trepasser
Je les laisserai

Vivre ma vie sans toi
Qui fait du mal partout où tu vas
Est une chance, je dois avancer
Aujourd’hui je me reconstruis
Les gens comme toi ne sont plus dans ma vie
Il te faudra trouver un autre énemi

Je veux aimer et être aimée
Laisser les tocards de côté
Je les laisserai
Je veux vivre et tout savourer
Laisser ces batards trepasser
Je les laisserai

Vivre ma vie sans toi
Qui sature dès que tu me vois
Il me semble bien déstabilisé
Aujourd’hui je dévore ma vie
Tu devrais en faire de même aussi
Comme on dit si bien, qu’il en soit ainsi

Je saurai
Vivre ma vie sans toi
Oui je pourrai
Vivre ma vie sans toi
Et j’y arriverai
Vivre ma vie sans toi
Ki ou lé ki ou pa lé sa ké rivé

Je saurai
Vivre ma vie sans toi
Oui je pourrai
Vivre ma vie sans toi
Et j’y arriverai
Vivre ma vie sans toi

Je veux aimer et être aimée
Laisser les tocards de côté
Je les laisserai
Je veux vivre et tout savourer
Laisser ces batards trepasser
Je les laisserai

Je saurai
Vivre ma vie sans toi
Oui je pourrai
Vivre ma vie sans toi
Et j’y arriverai
Vivre ma vie sans toi
Ki ou lé ki ou pa lé sa ké rivé mwen diw

(31942)

Les paroles publiées sur ce site sont la propriété exclusive de leurs auteurs et sont par conséquent protégés par les droits d'auteur.
Commentaires